Les Wehrkreise - Régions militaires d'Allemagne

Historique


  A l'origine, les "Wehrkreise" sont des régions militaires calquées sur celles du IIème Empire Allemand (1870-1918) et chargées du recrutement et de la formation. Elles sont mises en place pendant la République de Weimar (1918-1933) pour la "Reichswehr" (nom de l'armée de cette époque) puis renforcées et complétées par le IIIème Reich (1933 à 1945) pour son armée, la "Wehrmacht".

 Initialement fixé à 7 par le Traité de Versailles, le nombre de Divisions d'Infanterie et donc de Régions militaires est de 7 en 1919. Le nombre de Divisions est ensuite secrètement multiplié par 3 dès 1934. En conséquence, le nombre de "Wehrkreise" s'élève à 10 en 1935, à 12 en 1936, puis à 13 en 1937. Les chiffres 14, 15 et 16 sont réservés aux troupes d'intervention rapide motorisées ("Schnelle Truppen") et ne sont pas comptabilisés dans le total. Le Commandant d'un "Wehrkreis" acquiert le rang de Général de Corps d'Armée à la tête de 3 Divisions.

 L'extension se poursuit avec l'annexion de l'Autriche(1938). Le nombre de "Wehrkreise" augmente alors de 2 unités : le 17 (Vienne) et le 18(Salzbourg), le numéro 19 est réservé au 19ème Corps d'Armée(2ème Division de Panzer et 4ème Division lègére motorisée).

 Après l'invasion de la Pologne, s'y ajoutent les numéros 20(Danzig) et 21 (Posen)

 Après l'invasion de la France, les "Wehrkreise" 5, 6, et 12 prennent en charge certains territoires occupés (Alsace, Lorraine, Eupen-Malmédy, Luxembourg)

  Le tableau suivant présente les différents "Wehrkreise" en 1944:

Tableau des Wehrkreise

 Numéro du Wehrkreis  Territoire  Quartier Général
I Est de la Prusse, Bialystok Königsberg
II Poméranie, Mecklembourg Stettin
III Altmark, Neumark, Brandenbourg Berlin
IV Saxe, est de la Thuringe, Bohême du Nord, Nord des Sudètes Dresde
V Alsace, Pays de Bade, Würtemberg Stuttgart
VI Westphalie, Nord de la Rhénanie, Est de la Belgique Münster
VII Sud de la Bavière Munich
VIII Silésie, Est des Sudètes Breslau
IX Hesse, Ouest de la Thuringe Cassel
X Schleswig-Holstein, Nord du Hanovre Hambourg
XI Brunswick, Anhalt, Sud du Hanovre Hanovre
XII Sud de la Rhénanie, Lorraine, Palatinat, Luxembourg Wiesbaden
XIII Nord de la Bavière, Nord-Ouest des Sudètes Nüremberg
XVII Vienne, Bas Danube, Haut Danube Vienne
XVIII Salzbourg, Tirol, Carinthie, Steiermark, Nord de la Slovénie Salzbourg
XX Danzig, Ouest de la Prusse, Est de la Prusse Danzig
XXI Wartheland Posen
Protectorat Bohême - Moravie Prague


 Carte des différents "Wehrkreise"




Le "Wehrkreis" VI



  Le "Wehrkreis" VI englobe les anciennes provinces de Westphalie, Hanovre, la Rhénanie. Il se subdivise en plusieurs sous-régions : Münster, Dortmund, Düsseldorf et Cologne. Le siège du "Wehrkreis" est fixé à Münster.

  Dès le début de la guerre, le "Wehrkreis" VI est le siège du Commandement du 6ème Corps d'Armée, avec les groupes de réserve de ce corps d'Armée, en fait la 156ème Division, basée à Münster.

 Le "Wehrkreis" sert aussi à l'organisation civile. Ainsi le centre de la police de "maintien de l'ordre"(OrPo) est établi à Münster, à la villa Ten Hompel. Ce centre est à la tête d'environ 200.00 policiers.(en y incluant certaines formations para-militaires)

 En tant que reponsables militaires, les "Wehrkreise" vont avoir en charge les Stalags installés sur leur territoire respectif.




Suite : l'organisation et la mise en place des Stalags

Retour à l'accueil

Informations légales